Les fiches pratiques

Le bore (B): carence et toxicité chez la vigne

Les oligo-éléments comme le bore sont des éléments minéraux nécessaires à la vie de la plante mais en quantités très faible. Le manque ou l'excès d'un élément peut être à l'origine d'accidents physiologiques préjudiciables à la qualité et à la quantité de récolte et/ou à la pérennité des ceps.

Quel est le rôle du bore ?

Le bore intervient dans le transport et l'utilisation des sucres dans la plante, et joue un rôle dans les phénomènes de fécondation, nouaison et coulure. Il est par conséquent très important pour la vigne.

haut de la page

Quelle est la fréquence d'apparition d'une carence et d'une toxicité en bore chez la vigne ?

  • la carence en bore est occasionnelle et très rarement observée en sol calcaire
  • la toxicité en bore est exceptionnelle et bien souvent accidentelle

haut de la page

Quels sont les symptômes d'une carence et d'une toxicité en bore chez la vigne ?

  • les symptômes de carence en bore sont observés sur feuilles avant floraison et se caractérisent par des plages décolorées sur le pourtour du limbe pouvant conduire à des nécroses. Les symptômes sur rameaux atteignent d'abord l'extrémité et les rameaux présentent un aspect gaufré et de nombreuses ramifications en zig-zag (dit en "balai de sorcière"). On observe également des rameaux courts. Sur grappes, on peut noter l'apparition de taches brunes sur la pellicule (plomb sur baies)
  • la toxicité en bore se manifeste sur feuilles par un enroulement et une nécrose des limbes. Les rameaux présentent un aspect buissonnant
carence en bore toxicité bore
symptômes de carence en bore
symptômes de toxicité en bore

 

haut de la page

Quelles sont les conséquences d'une carence et d'une toxicité en bore chez la vigne ?

  • les conséquences d'une carence en bore sont un mauvais aoûtement, de la coulure et du millerandage
  • concernant la toxicité en bore, il s'agit de coulure, de millerandage allant parfois jusqu'à la perte totale de la récolte

haut de la page

Quels sont les indicateurs ?

  • carence en bore : l'analyse pétiolaire montre des teneurs en cet élément inférieures à 15 mg/kg, l'analyse de sol est inférieure à 0.15 mg/lk
  • toxicité en bore : l'analyse pétiolaire révèle des teneurs supérieures à 60 mg/kg

haut de la page

Quels sont les facteurs favorisants ?

  • les sols acides favorisent l'apparition de carences en bore par solubilisation du bore et lessivage par les précipitations
  • un excès de fertilisation boratée favorisera la toxicité en bore

haut de la page

Comment gérer les carences et les toxicités en bore chez la vigne ?

  • la gestion de la carence en bore peut être réalisée par l'apport d'amendements basiques, par apport au sol de borate de sodium (3 à 5 kg bore/ha) en ne dépassant pas un cumul pluriannuel de 9kg/ha ou par pulvérisations foliaires de borax (5 kg/ha) en 2-3 apports avant floraison
  • la toxicité en bore ne peut être corrigée et il est important de ne pas dépasser un cumul pluriannuel de 9 kg/ha de façon à éviter tout risque de toxicité

haut de la page

Fiche inspirée du travail réalisé par le groupe de travail national "fertilisation de la vigne"

INRAChambre d'AgricultureBNICCIVC

GESMASONIVINSIFV

 

Pour en savoir plus contacter Jean-Yves Cahurel

 
 
© 2005-2010 V'innopôle Sud-Ouest  Mentions légales & conditions générales d'utilisation  -  Plan du site  -  Partenaires : IFV | FranceAgriMer | Vins du Sud-Ouest
creation site internet Saint Brieuc
Mention photos : toute reproduction interdite sans autorisation
© 2005-2010 Institut Francais de la Vigne et du Vin de Midi-Pyrénées - V'innopôle - BP 22 - 81310 LISLE SUR TARN
Tél. 05.63.33.62.62 - Fax 05.63.33.62.60.