Le Len de l'El B ou Loin de l'Oeil

Ce cépage est originaire de la région de Gaillac.

Quels sont les principaux éléments de description du Len de l'El ou Loin de l'Oeil ?

L'identification fait appel :

  • à l'extrémité du jeune rameau qui présente une forte densité de poils couchés
  • aux rameaux avec des entre-noeuds longs
  • aux feuilles adultes à cinq, sept ou neuf lobes avec un sinus pétiolaire ouvert à fond en U, une pigmentation antocyanique des nervures nulle, un limbe involuté et tourmenté et, à la face inférieure, une densité faible des poils dressés et couchés
  • aux baies qui sont de forme elliptique

(pour comprendre et approfondir les critères de description ampélographique visitez notre rubrique dédiée)

feuille loin de l'oeil grappe Loin de l'Oeil

 

haut de la page

Quelle est sa phénologie ?

Epoque de débourrement : 3 jours après le Chasselas
Epoque de maturité : 2ème époque, 2 semaines et demie après le Chasselas

haut de la page

Quelles sont les aptitudes culturales et agronomiques du Len de l'El ou Loin de l'Oeil ?

Le Loin de l'Oeil est un cépage assez vigoureux et productif dont le nom provient du rang moyen d'insertion de la première inflorescence sur le rameau qui est assez élevé (en moyenne au niveau du sixième noeud), ou du pédoncule de la grappe qui est très long et qui éloigne celle-ci du bourgeon qui lui a donné naissance.

haut de la page

Quelle est la sensibilité du Len de l'El ou Loin de l'Oeil aux maladies et aux ravageurs ?

Le Loin de l'Oeil est sensible à la pourriture grise et aux acariens. En situation de forts rendements, ses feuilles présentent fréquemment de la brunissure durant l'été, due à l'expression d'une carence en potassium.

haut de la page

Quelles sont les potentialités technologiques du Len de l'El ou Loin de l'Oeil ?

Les grappes sont grosses et les baies moyennes. Le Loin de l'Oeil produit des vins secs fins, parfumés mais peu acides. En surmaturation, le Len de L'El se prête à l'élaboration de vins liquoreux concentrés. L'IFV Midi-Pyrénées a montré récemment l'intérêt de la technique d'Eclaircissage Passerillage sur Souche sur ce cépage.

haut de la page

Quelles sont les sélections clonales disponibles ?

Un seul clone est aujourd'hui en multiplication (733), qui est assez représentatif du cépage et très productif. Les notations effectuées dans le conservatoire du Domaine Expérimental Viticole Tarnais, qui regroupe une centaine d'origines, ont montré une homogénéité importante au sein du cépage, qui peut se comprendre du fait de son extension géographique très limitée, et du peu de matériel végétal à partir duquel il a été multiplié préalablement aux sélections clonales. Les prospections dans les parcelles anciennes ont montré que la capacité de certaines souches à produire des petites grappes était due soit à leur âge vénérable, soit à la présence de viroses graves induisant d'autres caractères néfastes sur ces souches.

Néanmoins, une nouvelle sélection clonale est en cours, qui porte essentiellement sur les critères de production (nombre, taille et compacité des grappes), avec l'objectif de proposer du matériel végétal un peu moins productif que le clone 733.

haut de la page

retour à la liste des cépages

 
 
© 2005-2010 V'innopôle Sud-Ouest  Mentions légales & conditions générales d'utilisation  -  Plan du site  -  Partenaires : IFV | FranceAgriMer | Vins du Sud-Ouest
creation site internet Saint Brieuc
Mention photos : toute reproduction interdite sans autorisation
© 2005-2010 Institut Francais de la Vigne et du Vin de Midi-Pyrénées - V'innopôle - BP 22 - 81310 LISLE SUR TARN
Tél. 05.63.33.62.62 - Fax 05.63.33.62.60.